Séminaire SLS (REPORTÉ À UNE DATE ULTÉRIEURE)

Titre: 
Interventions : 1/ de Marie Perini (SFL) et Leïla Marçot (Paroles Voyageuses et Paris 8); 2/ d'Olivier Le Guen
Date: 
Lundi 22 Juin 2020 - 14:00 à 17:00
Lieu détaillé: 

Salle 124

Description: 

1/ Marie Perini et Leïla Marçot 

Titre et résumé à venir

2/ Olivier Le Guen, CIESAS (Mexico)

Processus référentiels en langue des signe maya yucatèque : personne, lieu et temps

La présente contribution analyse les différentes stratégies pour faire référence aux personnes, aux lieux et au temps dans une nouvelle langue des signes émergente utilisée dans la péninsule du Yucatan (Mexique). 

Pour les références aux personnes, deux stratégies sont considérées : l'utilisation de noms signés et de divers types de pointage. Tout d'abord, nous examinons les différents processus de construction des noms signés, puis nous discutons des différents types de pointage utilisés pour faire référence aux personnes présentes et non présentes. Enfin, nous examinons les stratégies de référence aux personnes et la manière dont elles sont utilisées dans les interactions naturelles.

En ce qui concerne les références aux lieux, seront considérés le pointage direct et le pointage métonymique. Pour la question du temps, nous examinerons les diverses formes de pointages métonymiques et l’utilisation d’un arc pour les périodes de temps. 

Les données sur lesquelles se basera cette présentation proviennent, pour une part, d’élicitations auprès de bilingues maya-langue des signes maya yucatèque et, d’autre part, de données naturelles enregistrées en vidéo et transcrites avec ELAN. 

L’analyse des stratégies référentielles en langue des signe maya yucatèque nous donne des informations sur comment cette langue se comporte, mais, car c’est une langue des signes émergente, elle nous éclaire aussi sur l’origine de processus fondamentaux de la communication de la vie sociale dans un contexte rural sans contact avec des langues des signes institutionnalisées.